Top 3 différentes techniques de greffe pour les cheveux

Les hommes et femmes souffrant d'alopécie sont les patients pour qui est pratiquée la greffe de cheveux dans le monde entier. Grâce à l'évolution technique, nombreuses méthodes d'implants capillaires sont mises en place pour combler les zones débitées. Découvrez dans les lignes à suivre la méthode FUT, FUE et celle IFA.

La méthode de greffage FUT

La méthode FUT ( Follicular Unit Transplantation d'implant capillaire ou technique de la bandelette, consiste à débiter une bande de cuir chevelu sur un espace de repousse inaltérable de la chevelure du patient. On aura à en savoir plus sur ce site internet. Cette partie découpée est ensuite aménagée en plusieurs unités folliculaires et implémentée sur la partie dégarnie de la tête du patient, mais dans des trous creusés au préalable par incisions pour la réception des greffons.

La greffe de cheveux : la technique Folliculaire Unit Extraction (FUE)

La technique de greffage l'extraction d'unités folliculaires est également une autre technique d'extraction. Contrairement à la méthode FUT, la technique d'extraction consiste à extraire un à un les follicules sur la partie donneuse de la chevelure du patient au lieu de débiter une bandelette. Néanmoins, l'implantation de ces unités folliculaires est très identiques en réalisant des déchirures dans la partie receveuse pour y implanter les greffons tout comme la FUT.

La greffe de cheveux : la technique d'implantation Folliculaires Automatisée ( IFA)

La méthode d'implantation Folliculaires Automatisée présente une grande différence entre la technique FUT et celle FUE. Elle diffère des autres du fait que l'extraction des follicules pileux est réalisée par une machine. L'action mécanique d'acompte des unités folliculaires sur le crâne du patient est faite par un robot ( robot Safer, Neograft ou Arras). Ensuite les greffons sont ancrés de façon embarrassante dans des incisions identiques à la FUE et à la FUT sur la zone glabre.